Le Prix du Développement...

Publié le par Adrien

Revenons un peu à nos moutons et au cœur de la problématique entreprenarial.

Chronologiquement et de toute évidence, après avoir monté le business plan, créé la société et démarré l’activité, l’étape qui suit, c’est la développer.

Et sur cette étape, relativement difficile au demeurant : deux options s’offre au patron.

1)    Soit le business se lance de lui-même et ça progression, exponentielle, permet une auto-alimentation financière du développement de l’entreprise.(ce qui n’empêche en rien de rechercher à lever des fonds supplémentaires pour accentuer et accélérer ce développement bien partis)


2)    Soit le lancement est plus lent. En quel cas plusieurs options s’offrent à lui, mais je ne vais pas entrer dans ce détail.
Je m’arrêterais uniquement sur le fait que si tel est le cas et que l’on veut continuer à développer l’entreprise, alors il faut indéniablement injecter de l’argent.
Ce qui a pour conséquence immédiate de repousser le retour sur investissement (ROI).


Ainsi, dans les deux cas de figures présenter ci-dessus, il y a une chose identique au développement d’une entreprise c’est l’injection de cash, d’où qu’il vienne : du business lui-même, des banques (bien qu’en ce moment il ne faille pas trop y compter), de business angels… qu’importe, il faut financer le développement de sa boîte, et un développement, ça coûte cher.

On en revient un peu à la réflexion de créer une entreprise avec 1 euro ou peut-on créer une entreprise quand on à pas d’argent.

Je réponds oui ! La créer, bien sûr ! La développer, non !

Et ne pas oublier de prendre en compte avant de se lancer à corps perdu dans l’aventure que le développement de son entreprise est un budget, souvent conséquent…


Publié dans Création d'Entreprise

Commenter cet article