Du projet à la création (2nd épisode)

Publié le par Adrien

Ça y est, votre projet a de l’allure, il a atteint la taille recherchée.
Il s’agit dorénavant de le rendre attrayant. Il faut qu’il soit vendeur, qu’il donne envie.
Et ça, ça passe indéniablement par la présentation que vous allez en faire.

La présentation ne veut pas uniquement dire, savoir expliquer, mais savoir transmettre, une émotion en loccurance.
Dans l’attitude adoptée ainsi que dans la conceptualisation du projet, il faut que votre présentation « embarque » votre auditoire avec vous. Qu’il soient embarqués parce que vous vivez votre projet, parce que vous le connaissez sur le bout des doigts et aussi, parce que le business modèle est béton, que  vous avez des « parrains » ou des partenaires. etc...Et ça, ça se travail.

Cet auditoire justement, ce n’est pas seulement vos proches, ça peut très bien être des investisseurs ou des partenaires.

Parce qu’il ne faut pas oublier que lorsqu’on est porteur de projet, non seulement nous ne sommes pas les seuls, mais c’est à nous de le défendre. Il ne faut surtout pas croire que les gens n’attendent plus que vous, que vous êtes LE seul à détenir l’ultime idée. Ça, c’est aller au carton !

Enfin, il faut se faire épauler dans l’établissement juridique par des gens dont c’est le métier. Rencontrer un expert comptable (normalement ça à déjà du être fait), frapper à la bonne porte à la CCI, et s’y faire suivre puis ne pas hésiter à payer 60 euros pour que l’immatriculation soit faite par et avec un conseiller à la CCI.

Maintenant, vous avez défendu votre projet, vous avez convaincu, pour certains, vous avez même levé des fonds auprès d’organismes, de banques ou de Business Angel.
Vous l’avez peaufiné et l’avez amené jusqu'à la création juridique de l’entité dite Entreprise.

Ça y est votre société est créée.
Qui a dit que le tour était joué et qu’il fallait s’arrêter là ?

Le plus dur reste à faire, maintenant il faut la lancer !

Publié dans Création d'Entreprise

Commenter cet article

bamblou 20/08/2008 16:38

Haha,Cet article me fait beaucoup rire... J'ai l'impression d'avoir sous les yeux ce qu'ont été ces derniers mois pour moi... A une chose prêt : personnellement je ne trouve pas que le soutien d'une boutique de gestion ou de la CCI soit si utile. Je suis tout à fait d'accord sur l'intérêt de payer les 60 euros du CFE mais la boutique de gestion.... Mammamia!!! Ils te prennent une heure par mois, ils ne maitrisent pas ton sujet et tu n'as le temps de rien approfondir. Personnellement j'ai préféré me débrouiller par mes propres moyens!Enfin quoi qu'il en soit, je me retrouve exactement au moment où s'arrête ton article : "maintenant il faut la lancer!"... C'est chaud!!! Dans mon cas tout s'imbrique... Je lance un site internet sur lequel vont se rencontrer le besoin de communication visuelle des petites entreprises à faible moyens (les entrepreneurs quoi) et une communauté de graphistes iondépendants. J'ai donc du, sans avoir encore le site en ligne, trouver une trentaine de graphistes pour créer la base de ma communauté. Mais je n'ai toujours pas le site, donc je dois les faire patienter... En paralelle, une fois que j'ai le site, il faut que je puisse faire venir rapidement des clients pour éviter que les graphistes ne s'ennuient et ne viennent plus sur le site... Mais sans site, je ne peux pas prospecter! Bref, un vrai casse tête!!!Enfin, bref, félicitation pour ce blog, je m'y retrouve bien ;-)Bamblouhttp://www.wicreate.comhttp://www.wicreate.com/blog/

Adrien 28/08/2008 14:55


Bamblou> Merci pour votre compliment et votre commentaire.