L'essentiel...

Publié le par Adrien

Je me souvient d’un ami, chef d’entreprise, qui même après 10 ans connaissait les hauts et les bas qui résultent de ce type d’activité.
Spirituel, il avait une réflexion qui le conduisait à penser que c’était justement ces hauts et ces bas qui faisait la ligne droite et que dans certaines situations, « Il faut savoir faire dos rond ». Voilà une expression que je ne suis pas prêt d’oublier. Lorsque tout le monde s’agite, que l’impatience, la peur ou la déception sont là, il faut savoir ne pas se faire prendre dans la mouvance et tomber dans le panneau.

L’histoire de l’entrepreneur est avant tout le rapport qu’il a avec lui-même. Entreprendre, c’est accepter de partir à la découverte de son soi intérieur. Apprendre à gérer les difficultés sans pour autant vaciller devant l’échec.

Ce n’est pas forcément être le plus musclé, le plus intelligent ou le plus beau. C’est simplement être en harmonie avec soi-même et ce que l’on fait.
Conscient des difficultés et des joies que nous avons rencontrés avant et que nous rencontrerons après cette tempête, notre épanouissement se fait au travers de ces écueils qui ne sont ni plus ni moins que les embûches de la vie.
D’ailleurs, si je parle de hauts et de bas, c’est que vous aurez certainement remarqué que la joie éprouvée à un moment donné est le miroir des souffrances ressenties jusque là pour y arriver.
Plus l’amplitude entre ces deux émotions est grande, plus on a tendance à se laisser emporter dans un sens comme dans l’autre en perdant le contrôle de la situation et notre notion de l'équilibre.


« Fais déjà l’essentiel, puis le possible et soudain tu réussiras l’impossible »

Franz Von Assisi

Publié dans Au Quotidien

Commenter cet article