Le Foutage de Gueule...

Publié le par Adrien

L’une des plus grosse arnaque du siècle !

Non pas les 5 miliards de la SG et faire croire que tout ça n'est le résultat que de l'incompétence d'un gars.
Mais réussir à faire croire aux gens qu’en France, on simplifie tout. Les lois, les contrats, l'organisation et que ça marche!
On appelle ça la rupture paraît-il. Mais c'est du foutage de gueule!

Je suis entrain de travailler sur une embauche. Mon premier recrutement.
Bien évidemment en tant que TPE, je cherche à optimiser les coûts de cette démarche. Et rappelons-le, embaucher coûte cher, très cher !
En argent déjà, et puis en temps…

En argent:

Juste pour que tout le monde se rende bien compte de la farce…

Si tu veux que ton salarié touche 2000 euros net par mois par exemple, il lui faut 2 500 euros brut. Là dessus, tu rajoutes 1040 euros de charges patronales (plus de 50% du salaire net !)
Résultat, ça te coûte tous les mois : 3540 euros ! Quand même !
L’état empochant 1540 euros par mois.

En temps maintenant :

Là aussi c’est pas mal…

Tout d’abord il faut s’y retrouver dans tous les contrats et leurs déclinaisons (entre le CNE, CPE, CDD, CDI, Contrat d’Avenir, CAE, le CIE, le CIRMA, AFPE,Dynamicadre, SEJE,ARI et j’en passe…).
Ensuite, c’est dans les aides à l’embauche que tu te penches. Et là, ça te brûles yeux.
Entre les aides en fonction du contrat et du type de salarié, et celles en fonction d’où est domiciliée l’activité de l’entreprise, c’est arrachage de cheveux assuré.

Et on voudrait nous faire croire que l’on a facilité l’embauche !
Alors, j’aimerais bien qu’on me présente le type qui c’est occupé de ça au ministère.
Qu’il rembourse au moins son salaire, c’est pas possible !

C’est un bordel, incommensurable ! C’est simple, pour s’y retrouver il faut être juriste !

Des aides pullulent de partout. Pour chaque contrat, il y a une aide. Oui, mais attention ! Ce sont des soutiens sur des emplois aidés. Comprenez des jeunes peu diplômés, chômeurs de longues durées, Rmistes en fin de droits…
 
En clair, tu es une jeune entreprise innovante, et tu recrutes un senior, demandeur d’emploi, que tu vas payer le SMIC et tout ça au fin fond d’une cité bien chaude de la banlieue de Lyon, limite on te paye pour que t’embauche le gars.
Mais si tu es une petite entreprise lambda, qui recherche un jeune avec un salaire honorable et hors « zones subventionnées » (c’est pareil ça, entre les ZUS, ZRU, ZFU, BER… c’est à devenir fou !) et bien tu n’as qu’à te gratter…

Donc ce que j’en dis, c’est qu’ils sont bien gentils touts ces politiques avec leurs grandes mesures en carton (papier recyclé pardon), à faire des colloques, des grenelles, lancer des commissions et autres conneries, pour ça ils sont très fort !
Mais concrètement, dans la réalité, la vraie vie, qu’est ce qui change ?
Peanuts ! Démerde Débrouille toi une fois de plus !

Le comble, c’est qu’au ministère du travail personne ne répond à part le standard, la direction du travail, même pas de standardiste (ils sont à court de budget ou quoi ?), ne me reste que les 0821 (URSSAF, CCIP) à 0,12 centimes d’euros la minute pour m’entendre dire qu’ils ne savent pas et qu’ils vont me faire rappeler sous 48 heures par leur juriste…(voilà maintenant 72 heures d’écoulées et je n’ai toujours aucun signe de vie, ni du juriste de l’URSSAF, ni de celui de la CCIP ! Ca vous étonne? Moi plus...)

C’est une catastrophe ! Tu m’étonnes que nous galérions avec nos 2 points de croissance !

Franchement, je suis sur les nerfs (avec le sourire quand même)...
Mais qu’est ce qui fonctionne à peu près correctement dans ces administrations? Et je parle bien des hautes administrations pour le coup.
Les gars sont supposés êtres des pointures !

Non mais c’est pas possible que se soit si galère d’embaucher, c’est à t’en décourager.(et dire que je n'ai pas encore regardé les démarches administrative...)

Et toi, t’es là, t’en bave, tu vas au charbon, créés de la richesse, réduis la fameuse courbe du chômage, te lève aussi tôt qu'eux, mais n’a pas de chauffeur et résultat des courses, tu n’as le droit à rien, si ce n’est fermer ta gueule !

Donc je dis NON ! Normal !


Ah, si j’avais un jet privé ! Non seulement je n’aurais aucun problème d’embauche, mais en plus je bénéficierais du plus grand VRP du pays ! (et puis j'aurais certainement pas une petite entreprise...)

La moindre des choses, c’est qu’une TPE qui à besoin de recruter puisse le faire rapidement de façon simple et fluide et à moindres coûts !

S’il y a bien une chose que je ne comprends pas, c’est pourquoi dans toutes les mesurettes sorties depuis 8 mois pour les entreprises, il n’y en ai pas eu une pour l’exonération totale des charges patronales pour la première embauche.
Voilà une vraie mesure qui dynamiserait l’emploi et l’économie plutôt que de le faire sur les heures supplémentaires.

En attendant, on se pavane devant le nombre de création d’entreprises (pas d’emplois) record pour 2007… affirmant qu’à présent il fallait nous soutenir… Mais concrètement ça se traduit par quoi ?


PS : Ça m’a fait un bien fou d’écrire ce billet…

Publié dans j' entreprends

Commenter cet article

AGEB 01/04/2008 12:27

Faites le compte de ce que coûte le licenciement d'un employé et vous allez voir que lorsque l'on peut délocaliser, c'est tout à fait justifié en plus de ce que vous annoncez justement

DEBIDO NOGENTSU 28/02/2008 15:08

Il faut etre réaliste. Tant que ce système fonctionnera de cette manière, il sera impossible de créer des vériables emplois en France.De toute patron et salarié ont le meme but : VIVRE tout simplement, mais bon, on doit tous livrer nos deniers à l'Etat! Résultat des courses, on galère. Le salarié doit se serrer la ceinture, le patron est souvent obligé de licencier rien que pour respirer...

Alexandre 03/02/2008 12:26

Héhé. Ca me rappelle comment je marrachais les cheveux au début... Ton billet va faire sourire tout patron, car il va exactement savoir et comprendre ce que tu dis ;)Maintenant, c'est marrant, j'avais oublié qu'au début l'embauche c'etait tant la galere ... Apres, on rode le méchanisme, et en terme de paperasse ca va tout seul.Les salaires ... ouais :P C'est pas une nouveauté :P Mais la plupart des patrons qui vont lire vont te soutenir :P Avec un bémol celà dit, je choisi d'etre patron en france, donc j'assume les charges ... Maintenant faut aller plus loin.Un conseil d'entrepreneur : toi en entrepreneur tu es là pour trouver des solutions. Ces problèmes sont communs à tous les patrons. J'avais oublié qu'au début ca fout un choc sur la tête, mais en relisant ton billet, en effet, ca m'a rappelé pas mal de flashback :]Maintenant, on peut pas, selon moi, gueuler contre le systeme, c'est pas ca qui apportera des solutions a la boite ... Mais c'est vrai que la France c la cata ... Et la, selon moi, tu n'en est qu'au premier stade des problèmes liés à l'embauche ... Les vrais problemes liés à l'embauche, sont selon moi plus loin ... - Les réseaux de recrutement ne sont pas adapté aux petites boites- La difficulté de trouver de la main d'oeuvre - Le fait qu'en France, c'est le seul pays ou les salariés connaissent mieux la loi que le patron ;)- La rigidité des contrats .... - Les manières complexes de l'interessement des salariés aux résultats en France- etc ...- et je parle pas des 35 heures ;)Bon courage a toi ! Je trouve ton blog trés trés simpa !!Alexandre

Adrien 03/02/2008 18:26

Alexandre> C'est vrai, j'ai créé en France, j' assume les charges, qui sont tout de même les plus élevées d'Europe... et es complexités administratives déprimentes, mais à moi de trouver une solution. Exacte!Et figure toi que je cherchais justement une image d'un type qui s'arrachait les cheveux pour illustrer le billet. C'est tout à fait ça !Sympa ton commentaire.Merci !

olivier - 42stores 01/02/2008 09:02

Juste un petit conseil retenu sur le blog de Loic Le Meur, et que j'ai trouvé très judicieux : embauche quelqu'un de plus compétent que toi.On aurai tendance à faire l'inverse, pour garder le "pouvoir" mais c'est une mauvaise idée. Quelqu'un de plus compétent fera progresser l'entrerprise et toi même. Je pense que quand je recreterai ça sera mon critère numéro 1

Adrien 01/02/2008 09:09

Olivier> oui, c'est quelque chose de connu d'embaucher quelqu'un de plus compétent que sois.Mais pour ça, il faut en avoir les moyens,et au regard de ce que coûte un gars à l'année...