Réponse à une Requête...

Publié le par Adrien

Suite à une requête qui amena un(e)  lecteur/trice sur mon blog, j’ai trouvé qu’il était intéressant de répondre à sa question :
Combien coûte une direction développement durable dans l’entreprise ?

Alors cette question sous-entend plusieurs choses.
Tout d’abord elle soulève la question des coûts, lesquels ? Direct indirects, financiers, humains ? Et nous devons aussi avoir à l’esprit les bénéfices (là encore non pas que financier) qu’une direction Développement Durable apporte à une entreprise.

Mais revenons au cœur de la question : Concernant les coûts, je les diviserais en deux catégories : Les coûts de création, et d’« entretien »…

En effet, créer et mettre en place une direction développement durable que se soit dans une entreprise privée ou une collectivité, va engendrer dans un premier temps des coûts d’installation, puis bien évidemment des coûts annuels d’entretien et d’actions appelés plus communément « Budget ».

Les coûts de création sont uniques et interviennent à la création du service.
Les coûts dits de budget sont quant à eux annuel, et ne sont pas que financiers. Ils sont aussi humains et stratégiques, et vont impacter directement le champ d’actions et les moyens du service.

Ainsi, il doit y avoir une corrélation directe entre ses deux coûts en rapport avec la taille, l’activité et le souhait de l’entreprise en matière de développement durable au détriment d’avoir des coûts de création trop élevés, portant défaut au budget, et ne laissant que peu de marge de manœuvre aux acteurs concernés.

Le risque est donc de mettre un peu trop d’argent dans la création du service, et de ne pas en mettre assez (ou de ne plus en avoir) pour qu’il puisse agir.
Effet d’image et de communication certainement tentant, mais inefficace en termes d’action et pour le coup relativement onéreux pour un simple effet d’annonce.


La question n’en reste pas moins judicieuse, mais il est bien évidemment impossible d’y trouver la réponse sur le net ou d’y répondre comme ça de manière précise.
La réponse est propre à chaque structure en fonction de différents facteurs, géographiques, temporels, d’activité, de taille de la structure, de la stratégie que les dirigeants souhaitent appliquer en la matière etc…

Publié dans Développement Durable

Commenter cet article

Plouviez 24/01/2008 10:45

bonjour,Avez-vous lu "Ecologie, la grande arnaque", de Christian Girondeau ?Je vous recommande cet ouvrage !Le thème, notamment, aborde la question des coûts de la démarche "durable" en ce qui concerne l'environement, et la rentabilité, en quelque sorte.Ce qui est intéressant, et ce que l'auteur dénonce, c'est le côté démagogique des mesures prises en particulier en France, quand cette rentabilité est quasiment nulle et que les millions ou plus d'euros pourraient être mieux utilisés sur des chantiers peut-être moins visibles et "photogéniques", mais peut-être plus efficaces pour la planète.Pour prendre un exemple, il parle du CO2 émis par les transports, et des efforts faits à coups de millions (ou plus) pour le réduite, à l'aide de trains qui sont quasiment vides (TER ou autres), de péniches qui freinent l'économie, de covoiturages dans des voitures d'un parc parmi les plus neufs (et les moins polluants) de la planète, etc...Lisez, en gardant un esprit critique, bien sûr, mais cela remet quelques pendules en place !Bref, la question reste entière : quelles mesures pouvons nous prendre, à notre niveau individuel, ou en fonction de nos responsabilités dans nos entreprises, qui aient réellement un effet pour que nos enfants bénéficient d'un monde vivable ?La question reste posée, et j'aimerais vraiment connaître la réponse !al1