Entreprendre

Publié le par Adrien

Je déborde d’idées, mais n’est pas assez de moyens pour les développer.
Je mets de côté ce que je n’ai pas pu ou pas su faire aujourd’hui, j’en aurais certainement besoin demain.
(Remarquez avec les jours de grèves qui arrivent, je vais avoir le temps de plancher…)

C’est la passion qui anime, l’envie de faire quelque chose au sens conceptuel du terme. Non pas de faire pour faire, mais faire pour être et devenir.
Prendre le risque de se planter, de croiser l’échec, se contorsionner dans tous les sens et atteindre son objectif.
Cela ressemble à un exercice d'acrobate sans filet. Un sentier sans bitume ni lignes blanches, où la signalisation est à établir et le tracé à élaguer.

Qu’importe, j’élague ! J’avance à la machette et débroussaille ce qui fait obstruction à mon passage.
Je rêvais de liberté, d’autonomie, d’indépendance, de réalisation de sois, d’épanouissement, de rencontres. Je rêvais de faire ce que beaucoup n’ose même pas penser ou imaginer.

Entreprendre, créer. Deux mots qui résonnent dans les oreilles des jeunes générations comme un chant touareg dans le désert.
Des hiéroglyphes dans un cahier d’histoire au lycée.

Apparamment le coeur n'y est plus. Les esprits qui feront l'économie de demain n'aspirent plus à cette forme de travail.  Et s'ils le font, c'est presque par dépit ou contraint (économiquement). Comme si la route de la normalité nous conduisait directement au 4ème étage, dans bureau paysage. (il est clair que le rôle que joue l'Ecole dans ces choix est prédominant. Ce qui fera une note très prochainement)

Et pour autant, cette route est accessible.
Bien sûr, ce n’est pas simple, et rien n’est jamais gagné d’avance, mais la facilité ne confère que peu d’honneur et peu d’estime.
Entreprendre c'est faire de sa vie ce que l'on en veut. Au delà des difficultés.

La première étape est de trouver le juste milieu entre rêves, ambitions et réalité.
L’équation du jeune entrepreneur...

Publié dans j' entreprends

Commenter cet article

rose 16/07/2008 12:10

Bonjour,
Nous sommes Medina World Art Dec société marocaine exportatrice dans le domaine de l’artisanat, nous cherchons des personnes / partenaires / agents pour l’achat de nos produits partout dans le monde, ou nous aider à écouler nos produits (Poterie, Céramique, Fer forgé, cuir, bois, mode, luminaires, soins de beauté marocains…)
Meilleurs Salutations
 
Mlle Ouidad
 

Sophia 13/01/2008 22:17

Cet article est vraiment intéressant, et ton blog également dans la mesure où tu nous raconte ton parcours au quotidien... on voit que tu prends soin de ton blog et on s'ennuit pas, au moins c'est sur...Cet article, montre et donne l'envie de réussir, tu as réussi et par tes conseils, tes expériences, tu motives les jeunes à ne pas lacher prise et c'est ce que je trouve vraiment exceptionnelle. Le mot entreprendre fait souvent peur car il fonctionne avec indépendance et responsabilité, on a souvent peur de la charge de travail et de ce tout ce qui va avec mais tu as raison ce mot fonctionne aussi avec liberté, faire de sa vie ce que l'on veut... alors il faut prendre son courage à deux mains pour foncer..c'est ce que tu as fait, et on peut parler aujourd'hui de réussite c'est sur, tu peut etre fière de toi.. bon courage et bonne continuation Adrien

Adrien 14/01/2008 09:16

Sophia> Merci pour ton commentaire, il me touche beaucoup.Parler de réussite est peut-être un peu prématuré à "seulement" 18 mois d'activité. Restons humble et prudent, même si je comprends ce que tu entends par là.Réussite personnelle c'est sur, une partie du challenge est relevée, réussite financière à hauteur des investissements et de mes attentes, il est trop tôt pour que je puisse l'affirmer.

neils 14/11/2007 21:04

Bonjour, Je trouve ton post très interessant, et finalement je me retrouve assez bien dans la plus part de t'est propos.Mais contrairement a toi, je n'est pas encore franchi le cap pour entreprendre et cela est surement du a une volonté d'avoir des bases solide avant de me lancer. Toi tu t'est lancer et je ne peut que m'incliner devant cette voie qu tu a choisi. Tu y  a mis le pied et je pense que ce n'est qu'un debut pour toi, en tous cas c'est tout ce que je te souhaite.  à bientot,

Adrien 15/11/2007 07:57

Neils> Merci !

JC 13/11/2007 13:02

"A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire", Corneille

Adrien 13/11/2007 13:45

JC> Exact !