Prenez votre temps...

Publié le par Adrien

L’une des principales leçons que je retiens de ces 14 premiers mois d’activité est le rapport ou plutôt le différentiel entre Prévisionnel et Réalité temporelle.

En clair, mettre en place son projet et atteindre ses premiers objectifs prennent toujours plus de temps que ce que l’on prévoit ou espère au démarrage.

Ce projet que vous portez depuis déjà des mois est en continuelle construction. Vous avez beau avoir pensé à tout, émis toutes les hypothèses possibles, même les plus inimaginables, il y aura toujours des imprévus. Il faudra composer avec, améliorer, structurer en temps réel chaque partie de votre chantier en tenant compte de son environnement et de l’évolution de celui-ci jusqu'à ce que vous obteniez la forme et le visage souhaité.

La société civile évolue, le marché sur lequel vous êtes positionnez aussi, vous-même vous évoluez.
Évoluer avec son environnement et s’y adapter est impératif pour rester dans le jeu.

Modifier votre projet originel au fur et à mesure n’est pas un problème, bien au contraire, c’est tout à fait normal. L’inverse serait inquiétant. De plus, ça montre votre réalisme et votre capacité d’adaptation. Mais forcément, « ces imprévus prévisibles » se ressentent dans le temps, et repousseront vos échéances.
Qu’importe, le principal est d’avoir eut la présence d’esprit de remodeler à temps telle partie de votre projet.

Ainsi le projet initial est une base de travail. Cette base de travail évolue, se transforme, s’étend puis prend forme.

Pas de précipitation, la patience fait partie de l’entreprenariat.

Publié dans Création d'Entreprise

Commenter cet article

Joanna 24/10/2007 16:30

Penser à prévoir l'imprévu dixit mon père

Adrien 24/10/2007 20:25

Joanna> Exact!