ABO lance son assaut...

Publié le par Adrien

Ça y est, je me lance à la "conquête" des grandes entreprises.
Depuis peu, j’ai commencé mes rencontres avec de grosses entreprises pour leur proposer de travailler avec elles sur le développement durable.

Premières impressions :


Tout d’abord l’accueil est très bon, et les responsables sont à l’écoute. Je sens bien que c’est un sujet auquel ils portent particulièrement attention et un échange constructif prend souvent forme assez rapidement.
Il y a un véritable intérêt au sujet qu’est l’environnement et à mon discours.
Le fait d’être jeune et solo n’est (pour l’instant) en rien en ma défaveur, ou du moins ça n’a encore choqué personne.

Mes idées novatrices semblent plaire. Ça tombe bien, les deux principales problématiques des dirigeants en charge du développement durable dans l’entreprise sont : le manque de temps et le manque d’idées.
Deux mots qui reviennent régulièrement dans les réunions.

Tant mieux cela renforce le fait que je ne me suis pas trompé et qu’il y a bien des choses à faire en la matière. (Même si j’en étais convaincu, c’est quelque part, le premier test grandeur nature…)

Les résolutions de problématiques environnementales en entreprise sont aussi diverses que complexes mais indispensables au regard des enjeux.
Cela rend leur intégration d’autant plus délicate que pour une performance optimale, elles doivent impérativement s ‘inscrire dans la durée.
 
Ces entreprises ont en général toutes déjà mené une ou plusieurs actions en matière de développement durable. Leur volonté est affichée et elles veulent aller plus loin.
Elles ne demandent qu’à êtres éclairés dans leurs démarches, aiguillées dans leurs choix et accompagnées dans la mise en place de leur projet…

Publié dans j' entreprends

Commenter cet article

Joanna 05/10/2007 17:19

T'as pensé à leur envoyé des messages publicitaires en alphabet pâtes? défi pour toi sur mon blog ;-)

Adrien 05/10/2007 18:58

Joanna> Si t'as un plan pour des pâtes bio en forme de lettres, pourquoi pas...;-)