Prise en Compte du Développement Durable

Publié le par Adrien

Selon une étude de la CCIP (CROCIS) faite en 2006, 59 % des dirigeants franciliens prennent en compte le développement durable.
De plus, 58 % d’entre eux estiment savoir « concrètement » ce qu’est le développement durable contre 46 % en 2005.
Mieux informés, ils semblent plus objectifs puisque lors des précédentes études, ils étaient 67 % à estimer prendre en compte le développement durable dans leur structure.

Le secteur en nette progression est le bâtiment/construction appuyé par la HQE (Haute Qualité Environnementale).
Tandis que l’industrie et les services font offices de mauvais élèves en reculant nettement par rapport à 2003.

Entre information, prise en compte et objectivité, les chiffres s'équilibrent, et la prise de conscience d'une vraie valeur ajoutée fait doucement son chemin...

Publié dans Développement Durable

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JC 24/08/2007 16:21

Ca me semble tout de même plus simple. D'une part parcequ'on ne touche pas à l'outil de production (on est à la marge, sur des procédures nouvelles à respecter), et donc on touche très peu à ses fondamentaux (CA, rentabilité, etc...). Alors que dans l'industrie secondaire ou l'agriculture les modifications vont faire en sorte que le métier même est impacté.

JC 22/08/2007 14:22

C'est pourtant pas compliqué de faire du développement durable dans les services...

Adrien 22/08/2007 14:49

JC> Détrompe-toi! C'est certainement plus complexe dans ce domaine d'activité que dans les autres parce c'est impalpable...Lorsque tu fais des produits bio ou de l'éco-conception par exemple, le rapport au développement durable est immédiat et facilement compréhensible pour les clients comme pour le consommateur.En revanche, remettre à plat sa branche logistique, ou faire ce que l'on appelle de l'éco-communication est bien plus délicat.Si c'est faire ce que tout le monde fait, ça n'a aucun intérêt.Mettre en place une vraie démarche développement durable avec une stratégie globale innovante, ça c'est du boulot...(je le sais bien, c'est mon job ;-) )Là est toute la nuance, et c'est d'ailleurs ça qui fera la différence...