Cotisations Vieillesse Invalidité Décès

Publié le par Adrien

Alors celle-là, elle est pas mal :

Un courrier du régime social des indépendant (RSI) au premier abord tout à fait classique.
Sauf qu’en ouvrant l’enveloppe, je suis tombé sur un « Avis d’appel prévisionnel 2ème Semestre 2007 cotisation vieillesse, invalidité décès »

Au début j’ai cru à une blague ! C’est quand j’ai vu les 1 193 € dans la case « vos cotisations s’élèveraient à » que j’ai compris qu’ils ne rigolaient pas ! (pour 6 mois en plus, je trouve que ça fait super cher!)


Ce que je ne comprends pas c’est l’intérêt d’émettre un avis d’appel, ça veut dire, on vous prévient qu’il va y avoir un appel. Bon à la limite ça arrive fréquemment, mais attention, celui-ci est Prévisionnel et calculé sur une base forfaitaire…
Une parfaite précision dans leurs calculs en somme...
(c'est certainement histoire que tu ne tombes pas dans les pommes quand tu verras apparaître la douloureuses dans 2 mois!)

Alors en dessous, j’ai même le décompte des mensualités et une autorisation de prélèvement mensuel que j’ai plus qu’à remplir comme un grand. Comme c’est sympa, ils ont pensé à tout…

Bien évidemment ils sont injoignables. C’est simple, ils ne répondent jamais !

Un courrier s’impose...un de plus...

Publié dans Création d'Entreprise

Commenter cet article

Marie 15/06/2007 10:51

Hello,je lance en ce moment ma société de vente de champagne sur Internet, et c'est incroyable ce que l'on peut payer aux organismes sociaux avant même d'avoir engrangé le premier euro de bénéfice. J'ai déjà eu l'URSSAF, les impôts et les cotisations santé vieillesse... Le pire c'est que j'ai gardé mon travail salarié en paralelle à la création du site... donc je cotise déjà pour ma santé et ma retraite... mais bon, passons...

Adrien 15/06/2007 11:43

C'est dingue hein! Si tu ne te prends pas de salaire, les cotisation URSSAF te seront remboursées.Mais c'est clair que dès le démarrage, l'état ne s'ennuie pas!C'est d'ailleurs paradoxal.D'un côté il promouvoit la création d'entreprise (pas de capital minimum soit la création d'une entreprise avec 0, 10 centimes d'euros!) et de l'autre, (la réalité des faits) tu as intérêt à avoir un capital de départ pour pallier à toutes ses cotisations...(qui se chiffres en miliers d'euros!)